• Action culturelle à la Maison d'Arrêt


    Cela fait maintenant plus de trois annnées que la MJC du Plateau s'est engagée auprès du SPIP 22 à prendre en charge les animations socioculturelles de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc.

    Elle met en oeuvre une programmation globale qui répond aux demandes des personnes détenues.
    Nous recherchons aussi à valoriser le travail accompli à l'intérieur des murs. Ces présentations extérieures montrent la richesse et la diversité des actions conduites.

    Plusieurs projets seront donc présentés au grand public hors des murs tout au long de l'année.

    Nous vous inviterons à une exposition réalisée par les personnes détenues qui sera mise en place durant le festival photoreporter de Saint-Brieuc.

    Vous pourrez aussi assister au spectacle "Le temps d'une histoire" créé à l'intérieur des murs, en collaboration avec La Passerelle, le Musée d'Art et d'Histoire de Saint-Brieuc et le Théâtre des Tarabates qui sera présenté durant le mois d'avril dans plusieurs lieux de la ville.


    Nous développons aussi des ateliers autour de la vidéo et du multimédia, grâce à ceux-ci, à dixit TV et au canal interne de la maison d'arrêt, nous créons des passerelles entre l'intérieur et l'extérieur qui permettent aux détenus de conserver le lien avec les événements locaux.


    Le dynamisme et la diversité de la programmation culturelle de la maison d'arrêt de Saint-Brieuc est dû en grande partie aux relations durables et solides que nous entretenons avec nos différents partenaires culturels locaux.

    Nous les remercions vivement ! ! !

    Voir le Reportage France 3 sur Zap TV la chaîne crée avec la MJC à la Maison d'Arrêt


    Programme Culturel du mois de Novembre 2016

    Article Ouest-France du 7 Juin 2016 sur les ateliers d'écriture à la maison d'arrêt


  • Projet - LE TEMPS D'UNE HISTOIRE...


    C'est une histoire et une aventure entre de nombreuses personnes et structures.
    C'est le fruit d'une collaboration et d'un travail depuis de nombreuses années entre plusieurs entités : le SPIP 22 (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) / la MJC du Plateau / la scène nationale la Passerelle / le Musée d'art et d'histoire / Philippe Saumont et le théâtre des Tarabates. L'alchimie entre tous ces acteurs et la volonté d'oeuvrer pour les personnes détenues ont abouti à la mise en place d'une résidence d'artistes au sein de la maison d'arrêt et du musée.
    En s'appuyant sur l’exposition Terre-Neuve/Terre-Neuvas le temps de l’absence présentée au musée d’art et d’histoire, Philippe Saumont/Théâtre des Tarabates a créé une petite forme de théâtre visuel avec la collaboration des personnes détenues et le public de l’exposition.
    Philippe Saumont et Yann Honoré (musicien qui participe au projet) ont été en résidence d’octobre 2013 à avril 2014 à la maison d’arrêt et au musée d’art et d’histoire de Saint-Brieuc afin de s’immerger dans deux mondes dont les thématiques peuvent être en résonance : l’isolement, la séparation, la solitude…
    Le fruit de ce travail intitulé Le temps d’une histoire a été présenté :
    - au musée, le samedi 12 avril 2014(séances scolaires : vendredi 11 avril)
    - à la maison d’arrêt, le jeudi 17 avril 2014 pour les personnes détenues, et le mercredi 16 avril 2014 au parloir pour que les personnes détenues vivent ce spectacle avec leurs enfants et leur compagne.


    Le projet a permis aux personnes détenues :
    De suivre le processus de création au sein de la maison d’arrêt (présence de l'artiste, immersion totale dans l'établissement afin de côtoyer au quotidien les personnes détenues – après-midis consacrées à la création, ouvertes à l'ensemble de la population carcérale
    De nourrir le travail de l’artiste par un échange quotidien tout au long de la résidence (matinées consacrées à des ateliers participatifs où les détenus contribuent à la création des marionnettes, dialoguent et échangent pour apporter leurs témoignages de leurs expériences et de leurs vécus sur leur quotidien, l'éloignement avec leur famille, par oral et par écrit)
    De faire partie de la création : Par des textes personnels, des récits, des rencontres. En participant à la création de musiques enregistrées (des personnes détenues ont participé en tant que musicien ,chanteur, auteur, à la bande-son du futur spectacle), ateliers encadrés par Yann Honoré. Par l'invention, fabrication et manipulation de marionnettes (à l’aide d’objets du quotidien) utilisées dans le spectacle, ateliers encadrés par Philippe Saumont.


    Conserver cette expérience :
    - Par la réalisation d'un documentaire filmé (les personnes détenues sont en charge de toutes les étapes, dans le cadre d'un atelier-vidéo : tournage, montage, production du support, qui sera ensuite diffusé sur le canal interne de la Maison d'Arrêt, voire à l'extérieur de la Maison d'Arrêt). Documentaire réalisé dans le cadre de l'atelier vidéo, mené par Pierre Yves Tramcourt, de la MJC du Plateau.
    - Par la tenue d'un journal de bord (rédigé par les détenus), en référence aux journaux de bord tenus sur les bateaux.


    Pour le documentaire, remerciements à Pierre Yves Tramcourt, animateur vidéo de la MJC du Plateau, sans qui, ce documentaire n'aurait pas pu voir le jour.


    Pour information, la scène Nationale la Passerelle nous proposera de revoir ce spectacle :
    "Le temps d'une histoire" durant le mois d'avril 2015, entre le 8 et le 10 avril. Il sera diffusé dans trois lieux différents de la ville de Saint Brieuc.


  • Viv(r)e la Culture en Prison !


    Journées du 7, 8, 9, 10 avril 2015

    Exposition diverses dans différents lieux de la ville : à partir du 20 mars

    − Echappées Bulles : projet autour de la BD, à la bibliothèque du centre ville et à la citrouille
    − « Maison d'arrêt », projet de photoreportage sur la maison d'arrêt de Saint Brieuc à la MJC du Plateau, créé par les personnes détenues de la maison d'arrêt.

    Spectacle Le temps d'une histoire, avec la scène Nationale La passerelle

    Spectacle créé en 2014 par la compagnie Tarabates, avec la participation des personnes détenues de la maison d'arrêt de Saint Brieuc
    − mardi 7 avril : 18h : Centre social de la Croix Lambert
    − mercredi 8 avril : 15h, à la Citrouille
    − jeudi 9 avril : 14h30 et 19h : Collège Racine
    − vendredi 10 avril : 18h : Centre social du plateau

    Film au cinéma Club 6 le jeudi 9 avril à 20h15 : « A l'ombre de la République »

    Film de Stéphane Mercurio

    Pour la première fois, après trois ans d’existence, le CGLPL (Contrôle général des lieux de privation de liberté) accepte qu’une équipe de tournage le suive dans son travail, minutieux. Leurs lieux de mission : la maison d’arrêt de femmes de Versailles, l’hôpital psychiatrique d’Evreux, la Centrale de l’île de Ré, et enfin la toute nouvelle prison de Bourg-en- Bresse. Pendant ces quelques semaines d’immersion à leurs côtés au coeur des quartiers disciplinaires, dans les cours de promenade des prisons ou dans le secret des chambres d’isolement, un voile se lève sur l’enfermement et la réalité des droits fondamentaux en ces lieux

    Séance qui sera suivie d'un échange et débat.

    Table ronde / conférence le vendredi 10 avril à 14h au campus Maziers, amphi N°5 - Culture en prison, vecteur d'insertion ?

    De nombreux intervenants viendront discuter et débattre avec nous autour de ce thème


    Pour clôturer ces journées, un cocktail sera offert à la MJC du Plateau le vendredi 10 avril à 19h, pour nous retrouver et échanger autour de l'exposition « Maison d'arrêt »

MJC DU PLATEAU | 1, avenue Antoine Mazier | BP 511 | 22005 Saint-Brieuc cedex 1 | Tél. : 02 96 61 94 58 | Fax : 02 96 61 52 96